1. Discover Toyota
  2. Start your impossible
  3. Athlètes
  4. Cédric Charlier

Cédric Charlier

  • Son sport
    Cédric Carlier excelle dans le hockey, un sport qui demande vitesse, précision et agilité.
  • Sa voiture
    Sa Toyota Corolla Touring Sport lui offre confort et praticité pour se préparer aux grandes matchs.
  • Ses victoires
    En 2016 à Rio, Cédric a hissé la Belgique vers la médaille d'argent.
  • Une discussion avec Cédric

    Cédric Charlier, talentueux hockeyeur belge, va au-delà du terrain pour mettre le hockey belge sur le devant de la scène et encourager les nouvelles générations.
Toyota croit que chaque petit pas mène à un grand bond en avant, plus loin qu'on ne l'aurait jamais cru possible. Pour vous, quels sont les petits pas ?

« En tant qu'athlète, je me fixe chaque jour de petits objectifs clairs et visibles pour atteindre mes objectifs à long terme. Lorsque je regarde notre équipe de hockey, je constate que nous avons également franchi une série de petites étapes cruciales qui nous ont conduits à des succès plus importants. De la mise en œuvre du programme Be Gold, qui donne aux jeunes talents la chance de s'entraîner dans des conditions professionnelles, jusqu'au soutien financier accru des sponsors et du Comité Olympique, qui nous a permis de nous entraîner de manière plus intensive. Le travail avec des entraîneurs de différents pays a ouvert de nouvelles perspectives et enrichi nos compétences tactiques et professionnelles. Enfin, une gestion efficace des ressources humaines, axée sur la responsabilité individuelle au sein de l'équipe, nous a rendus plus forts, ce qui s'est avéré crucial dans les moments difficiles. Toutes ces étapes ont constitué la base de nos progrès et de nos succès ». 

  • Qu'est-ce qui vous motive à repousser vos limites au quotidien et à vous dépasser dans votre sport ?

    « Ma motivation vient de l'évolution que j'ai connue tout au long de ma carrière. Aujourd'hui, je suis père de deux filles et je veux surtout les rendre fières. Par ailleurs, ce qui me motive également, c'est de créer une communauté. Au cours des 15 dernières années, notre fédération s'est énormément développée au sein du hockey. Il est extrêmement important d'être un modèle pour les jeunes joueurs de hockey. Nous avons la chance d'être un petit sport, ce qui nous permet d'être accessibles et disponibles pour les enfants. C'est un bonheur de voir comment les plus petits ont les yeux qui pétillent lorsqu'ils nous voient en vrai ou viennent nous voir. Pour moi, il est donc essentiel qu'à chaque fois que nous entrons sur le terrain en tant qu'équipe, nous puissions réaliser une partie de leurs rêves. C'est aussi ce à quoi j'essaie de contribuer au quotidien en donnant le meilleur de moi-même lors des entraînements et en étant un exemple, tant sur le terrain qu'en dehors. » 

Pouvez-vous décrire un moment ou un événement précis où vous avez eu l'impression d'aller « au-delà », plus loin que vous ne l'auriez cru possible ?

« Le hockey était souvent considéré comme un sport mineur en Belgique. En tant que pays, par exemple, nous n'avions pas réussi à nous qualifier pour les Jeux Olympiques pendant 32 ans. Aujourd'hui, cependant, nous pouvons dire avec fierté que nous sommes champions du monde et d'Europe. Il n'y a pas eu un moment ou un événement spécifique où nous avons dépassé les attentes en tant qu'équipe nationale de hockey, c'était un processus quotidien. Tout au long de ma carrière, nous avons constamment poussé l'équipe plus loin, au-delà même de nos propres attentes. Ces efforts constants ont été la clé de notre succès et nous ont permis d'atteindre nos objectifs. Nous nous sommes fixé des objectifs modestes et intelligents, que nous avons également communiqués à la presse et au public. Beaucoup nous ont pris pour des fous et pensaient que nos objectifs étaient impossibles à atteindre. Cependant, en nous investissant à 100 % chaque jour, nous avons pu les atteindre. » 

En savoir plus sur nos engagements

Découvrez nos athlètes La mobilité Toyota