Le silence

Un concept sous-estimé

Le silence est d’or

Toute votre vie, on vous a assommé avec l’idée qu’à chaque fois que votre tête se cognait, vous perdiez des neurones non-régénérables. Qu’à chaque coup de stress, d’hyper activité, vous sabotez votre fonctionnement cérébral avec des lésions plus ou moins réversibles. Charmant et optimiste.
Cette croyance peut désormais passer aux oubliettes grâce à cette découverte capitale du Research Center for Regenerative Therapies Dresden, en Allemagne : s’il y’a un élément qui peut régénérer le cerveau, c’est le silence.





Article 3_Image 1_555x249.jpg

Les expériences ont prouvé qu’un cerveau plongé dans le silence total deux heures par jour bénéficie d’une augmentation significative de sa production de cellules au sein de la région du cerveau appelée l’hippocampe (chargée de réguler les émotions, la mémoire et l’apprentissage). Bluffant non ?




Article 3_Image 2_555x249.jpg

 

Ce n’est pas tout : le silence aurait les mêmes effets sur notre activité cérébrale structurante qu’une bonne nuit de sommeil. Lorsque nous dormons, notre activité cérébrale ne s’arrête pas (pas de repos pour les braves) mais ce sont d’autres circuits qui s’enclenchent, permettant de faire une sorte de grand ménage : le cerveau apaise les situations trop émotionnelles en rangeant les informations là où elles devraient aller (d’où le fameux dicton : “la nuit porte conseil”), fixe les apprentissages dans la région de la mémoire à long terme.

La meilleure nouvelle, c’est qu’avec quelques minutes de silence, vous pouvez retrouver un effet comparable à celui d’une bonne nuit. 
Une étude de l’Université de Pavie (Italie) est parvenue à prouver que se plonger deux minutes dans un silence absolu est bien plus efficace que d'écouter de la musique relaxante. 

En conclusion, vous venez de lire la preuve que l’absence de stimuli auditifs agit comme une sorte de repos pour notre cerveau. 
Alors chuuuut. 

Ps : si vous êtes en Yaris Hybride, pas besoin de couper le moteur. Le silence est inclus dans les options.

Cookies sur le site web Toyota

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous fournir un meilleur service. Si cela vous convient, continuez à utiliser le site Web comme d'habitude, ou découvrez comment modifier les paramètres de vos cookies ici.

Confirmez vos préférences en cochant la case si vous êtes d'accord ou désélectionnez si vous n'êtes pas d'accord:

OK