ROAD TRIP

Toyota Collection : la destination idéale pour une sortie

Envie d'une promenade placée sous le signe de Toyota ? Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG. À voir absolument par tous les propriétaires de Toyota ! Hans Dierckx, journaliste pour le magazine Autowereld, est allé y faire un tour et a constitué un petit florilège de ce que le musée a à offrir.

La Toyota-Allee – la rue colonaise abritant l'importateur Toyota allemand et la filiale sportive TMG – possède désormais son joyau : Toyota Collection, un musée rempli de petites perles Toyota. Peter Pichert a ouvert le premier garage Toyota d'Allemagne à Passau au début des années 1970. Au fil des années, il a rassemblé une belle collection de Toyota anciennes. Après son décès, Toyota Allemagne a racheté sa collection, riche de plus d'une centaine de pièces, et l'a complétée de quelques voitures de course historiques de TMG. Un voyage à travers l'histoire de Toyota !



Queen of Toyota : Corolla E10 (1966) & E90 (1988)
La Toyota Corolla est la pièce maîtresse de la marque, une véritable icône de l'histoire automobile. Plus de 45 millions d'exemplaires en ont été vendus dans le monde depuis 1966. À chaque coin du monde, hormis l'Océanie, on trouve au moins une usine qui fabrique des Toyota Corolla. En Europe, depuis une dizaine d'années, elle a pris le nom de Toyota Auris. Ses variantes sont infinies. L'exemplaire de gauche provient de la collection Holvoet, du nom du distributeur Toyota de Dendermonde. L'E90 blanche appartient à la collection de Cologne.  

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Des allures de star : Toyota 2000 GT (1967)
Cette première voiture de sport de Toyota du milieu des années 1960 était d'une indécente beauté, mais n'a hélas pas connu un grand succès. À peine 351 exemplaires en ont été vendus. Un tiers d'entre eux est toujours en circulation, dont trois en Belgique. De nos jours, toutefois, elle est très recherchée, comme en témoigne son prix : des exemplaires récents se sont vendus à plus d'un million d'euros. La Toyota 2000 GT a de véritables allures de star : elle a même figuré dans le film de James Bond « On ne vit que deux fois » !

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Un traîneau de luxe : Toyota Crown Coupé (1973)
Presque deux décennies avant le lancement de Lexus, la marque avait la Toyota Crown, un véritable traîneau de luxe, chromé et le premier modèle apparu en Europe dans les années 1960. Cette version Coupé de 1973 illustre le bon goût de la marque japonaise. Regardez la calandre de cet exemplaire vert-de-gris : on dirait que trois concepteurs se sont disputés, puis ont été contraints par leurs supérieurs de trouver un compromis.

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Les sportives : Toyota Celica GT (1973), Toyota MR2 (1986), Toyota Celica Turbo 4WD Carlos Sainz (1991)
Eiji Toyoda, grand patron de Toyota de 1967 à 1981, a apporté, avec la Toyota Celica et ses courbes en forme de bouteille de coca, une réponse japonaise à la concurrence. Elle allait perdurer sur sept générations, jusqu'en 2006. En 1991 est apparue la fameuse édition Carlos Sainz, qui célébrait le premier titre mondial d'El Matador. On la reconnaît à sa prise d'air ronde sur le capot, destinée à refroidir l'arbre à cames. La série MR a entretemps disparu du catalogue, remplacée par « Mister Two », un petit coupé sport de 115 ch.

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Une alternative équivalente : Toyota Corona MKII (1975)
Doubles feux avant ronds, une superbe calandre, une propulsion arrière... Avec la Toyota Corona, Toyota a prouvé, dans les années 1960-1970, que la marque valait tout aussi bien que les constructeurs européens. Cette Toyota Corona Mark II a abouti ultérieurement à la Cressida, un modèle disparu depuis longtemps du marché européen.

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Sans prétention : Toyota Starlet (1980)
La Starlet : une demi-portion d'à peine 1 litre et 45 ch. Sans prétention, mais à propulsion arrière ! La Toyota Starlet a gravé le nom de Toyota parmi ceux des spécialistes de la fiabilité. À la fin des années 1990, Toyota a construit une usine à Valenciennes et la Toyota Starlet est devenue une Européenne pure souche, sous le nom de Toyota Yaris.

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

La pionnière : Toyota Tercel 4WD (1984)
L'instigatrice de la grande tendance des crossovers qui déferle aujourd'hui sur le monde automobile ? Le Toyota RAV4 des années 1990. Dix ans auparavant, Toyota explorait déjà cette niche avec cette version crossover de la Tercel, l'une des premières voitures particulières à quatre roues motrices d'Europe, assortie d'un mode rapports courts tout-terrain et d'un petit compteur spécial pour l'angle d'inclinaison, que l'on trouvait alors dans tous les véhicules tout-terrain. Et un intérieur marron. Vive les années 1980 !

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Les baroudeurs : Toyota Land Cruiser RJ70 (1986) & BJ42 (1974)
Le BJ42 rouge est un lointain ancêtre du nouveau Toyota Land Cruiser. On peut aujourd’hui le retrouver partout où l'on a besoin d'un véhicule robuste : parcs safaris, zones de conflit, carrières... Le RJ70 (le modèle bleu à gauche sur la photo) est encore construit au Portugal pour le marché africain. Sur les anciens Toyota Land Cruiser, il fallait activer manuellement la traction avant en bloquant les moyeux des roues. 

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

Une source d'inspiration : Toyota Sera (1990)
Savez-vous comment Gordon Murray a eu l'idée de donner à sa F1 McLaren des portes papillon ? En voyant une Toyota Sera se garer dans le quartier tous les jours. Ce petit coupé a été construit sur la plateforme d’une Toyota Starlet à traction avant de la fin des années 1980, mais il était doté de portières spectaculaires. Cette Sera ne pouvait officiellement pas être achetée en dehors du Japon, mais vous savez bien comment ça marche... 

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.

L'impératrice hybride : Toyota Prius (2003)
Voici le groupe motopropulseur de la deuxième génération de Toyota Prius, la voiture avec laquelle Toyota s'est définitivement imposée comme spécialiste de l'hybride. Aujourd'hui, Toyota a produit plus de 11 millions de ces voitures, et les a promues comme une véritable alternative au diesel.

Venez découvrir Toyota Collection, un musée flambant neuf à Cologne abritant une collection unique de Toyota et voitures de courses historiques de TMG.


Plus d'informations sur Toyota Collection (en allemand) :
www.toyota-collection.de



Découvrez ici toute la gamme de Toyota

En savoir plus sur Toyota

Cookies sur le site web Toyota

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous fournir un meilleur service. Si cela vous convient, continuez à utiliser le site Web comme d'habitude, ou découvrez comment modifier les paramètres de vos cookies ici.

Confirmez vos préférences en cochant la case si vous êtes d'accord ou désélectionnez si vous n'êtes pas d'accord:

OK