1. Discover Toyota
  2. Gazoo racing
  3. Toyota GR Supra
  4. adn-de-course
Je souhaite...
Je souhaite...

L'ADN de la course

Développement de compétition

Depuis le World Endurance Championship (WEC) et le World Rally Championship (WRC) jusqu'aux 24 Heures du Nürburgring, TOYOTA GAZOO Racing participe aux principaux événements de sport automobile dans le monde.En surmontant les défis rencontrés au cœur de chaque compétition, nous pouvons contribuer au développement de nos collaborateurs, forger de nouvelles technologies et produire des voitures toujours plus fiables.

 

Avec la nouvelle Toyota GR Supra, nous avons la plateforme idéale pour participer aux courses.Le développement du nouveau Supra Racing Concept nous force à relever les défis que l'on ne rencontre pas dans la conception d'une voiture de série. En optimisant la fiabilité et en peaufinant les performances jusqu'au dernier pour cent, notre équipe peut atteindre son objectif principal : battre la concurrence.

Ce qu’en disent les pilotes

Depuis les stars du WRC et du WEC, jusqu’aux champions de drift, en passant par les personnalités de la télévision, nous avons rassemblé quelques-uns des conducteurs les plus influents du monde sur la piste pour leur offrir un avant-goût de la nouvelle Toyota GR Supra. Tandis qu’ils nous font part de leurs premières impressions quant à notre nouvelle voiture de sport poussée à ses limites, nos conducteurs professionnels nous expliquent le sens que revêt le nom Supra dans le cadre de leurs vies trépidantes.

PUISSANCE

Fredric Aasbø

Une seule et unique voiture nourrissait les rêves d’adolescent du champion mondial de drift Fredric Aasbø : la Toyota Supra.Après avoir guetté son retour pendant plusieurs années, le maître du drift nous dit si la nouvelle Toyota Supra de cinquième génération répond à ses grandes attentes.

HÉRITAGE

Ken Gushi

La toute première voiture dans laquelle s’est assis le professionnel du drift Ken Gushi était une Toyota Supra de 86. Aujourd’hui, ce pilote expérimenté soumet la nouvelle Toyota Supra au banc d’essai afin de déterminer si le modèle de la cinquième génération possède tous les ingrédients nécessaires pour en faire une voiture authentiquement axée sur la performance.

TECHNOLOGIE

Mike Conway

Durant ses week-ends, Mike Conway, membre de l’équipe du TOYOTA GAZOO Racing, s'acharne à dompter son modèle hybride TS050 de 1 000 ch.Selon lui, la course n’est pas qu'une question de limites que l’on repousse, il s’agit également de parvenir à transférer efficacement de nouvelles technologies au sein de modèles de série tels que la nouvelle Toyota Supra.

EXCITATION

Jari Matti Latvala

En tant que superstar des rallyes, Matti Latvala s’épanouit en testant ses limites, sur quelque surface et à quelque vitesse que ce soit.Il compare la conduite de sa légère Yaris 400 ch (généralement latérale) à l’excitation que lui offre le fait de pousser la nouvelle Toyota Supra à une vitesse qu’il n’atteint que rarement dans son quotidien.

DESIGN

Townsend Bell

Lorsqu’on évoque le nom Supra, c’est le caractère distinctif d’un modèle des années '90 conduit par l’un de ses amis au collège qui vient en premier à l’esprit du pilote d’IndyCar Townsend Bell.Avec sa caisse abaissée et son look aérodynamique, l’aspect de la nouvelle Toyota Supra est parvenu à séduire Townsend avant même qu’il ne s’installe au volant.

ÉQUILIBRE

Abbie Eaton

Selon Abbie Eaton, cascadeur pour la télévision, conduire en testant les limites revient presque à danser.Ce sentiment se trouve renforcé lorsqu’une voiture de performance ne se contente pas de combiner vitesse et maniabilité, mais qu’elle offre tout ce que l’on peut attendre.Au grand bonheur d’Abbie, la nouvelle Toyota Supra fait de l’équilibre une forme d’art.

« Racing Supra »

Deux mots qui ramènent toute une génération d'amoureux de sports mécaniques et d'adeptes du jeu Gran Turismo® à l'époque nostalgique des Castrol TOMS Supra GT de légende et des Supra GT LM du milieu des années '90.

Mais il a fallu attendre jusqu'au début des années '80 pour que la GR Supra puisse entrer dans l'univers des sports mécaniques. Bien que la GR Supra de quatrième génération ait été de loin la meilleure en sports mécaniques, l'A60 et l'A70 ont aussi connu un succès considérable dans diverses disciplines de course, depuis les rallyes européens pour voitures de tourisme jusqu'au championnat du monde de rallyes.

RALLYE

 

Après un premier succès avec Per Eklund sur Celica Supra au championnat britannique de rallyes, l'A70 GR Supra a fait ses débuts en rallye Groupe A, démontrant toute son efficacité sur les sols africains difficiles, comme le célèbre Rallye Safari.

TOURISME

 

Le célèbre pilote de voitures de tourisme, Win Percy, a terminé le 1984 British Saloon Car Championship avec une A60 Celica Supra.Un an plus tard, le pilote de motos Barry Sheene prenait la relève, attirant de nombreuses foules curieuses de voir comment la légende des engins à deux roues se débrouillerait au volant de la Celica Supra.

LE MANS

 

Réputé circuit le plus rude pour l'homme et la machine, Le Mans a fait honneur à sa réputation lors des deux occasions où la GR Supra dans sa livrée Nippon Denso a participé à la célèbre course de 24 heures.Avec les rivaux en compétition, les problèmes mécaniques et les accidents de course, la GR Supra n'avait pu atteindre qu'une 14ème place néanmoins impressionnante en 1995 avant un abandon décevant l'année suivante.La suite de l'histoire suggère que la malédiction du Mans pour Toyota ne faisait que commencer…

GT

 

La GR Supra a été une force dominante dans le All-Japan GT Championship (JGTC) entre 1995 et 2005.Elle a remporté le championnat JGTC à quatre reprises – en 1997, 2001, 2002 et 2005 – et malgré l'arrêt de sa production en 2002, les équipes d'usine ont continué à utiliser la Supra avec un joli succès jusqu'à sa dernière course en 2006.